Apifacile !

par jeym1  -  26 Mai 2015, 20:47

Notre nouvel ami Constant mérite doublement son pseudo!

Il m'a écrit :

Nous attendons avec impatience des précisions sur la méthode employée pour le transvasement des Dadans en kényanes.... avec si possible une photo de la ruchette kényane...

Constant a remarqué, comme beaucoup d'entre nous, le caractère super imprévisible et super rapide des Warrés. C'est du lait sur le feu et pour une ruche qui prêtant être le nirvana pour la colonie la vie de celles ci devient un enfer car l'apiculteur est obligé d'intervenir en permanence, la taille des corps étant si petite qu'ils peuvent être remplis très très (trop?) rapidement.

La Kényane, par contre ne nécessite qu'un minimum d'interventions permettant l'observation au lieu de l'action.... et qui épargne grandement nos articulations et nos dos fatigués...ainsi que nos abeilles!

La ruche rêvée pour les amateurs que nous sommes!

La ruche plaisir quoi que.... des Américains l'utilisent en tant qu'outil de production pour leur activité professionnelle et c'est encore cette ruche, d'une gestion extrêmement simple, que des ONG introduisent en Afrique pour former de nombreuse femmes (principalement) à produire du miel qu'elles peuvent commercialiser.

Constant résume pleinement dans sa conclusion pourquoi nous sommes de plus en plus nombreux à plébisciter ce type de ruche......

La kényane de Damien
La kényane de Damien
La kényane de Damien

La kényane de Damien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :