Un point de vue, je pense objectif.

par jeym1  -  21 Janvier 2017, 18:54

http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosbiodiv/?pid=decouv_chapC_p4_d1&zoom_id=zoom_d1_6

 

Cette production du CNRS qui reste un des rares centres de recherche indépendant est le bienvenu quand de si nombreux organismes gouvernementaux sont soumis aux lobbys qui sont souvent leurs finançeurs, sans parler des conflits d'intérêts connus mais non dénoncés

Une nouvelle vague de gens et d'institutions "respectables" remettent sur la table en ce qui concerne les mortalités dans nos ruchers différents "arguments :

Le Varroa je vous renvoie à un document traduisant une réalité de terrain : https://rhone-apiculture.fr/Mortalite-hivernales-des-colonies.html?var_recherche=varroa

Les mauvaises pratiques apicoles.... alors qu'elles n'ont fait que s'améliorer de façon notable

Ces deux arguments étaient déjà utilisés par l'INRA, les chambres d'agriculture et autres il y a quelques dizaines d'années!

Se surajoute, actuellement les mortalités habillées de morts multi ou pluri-factorielles...

C'est a dire que, comme on ne veut pas attribuer la perte de colonie à un empoisonnement on cherche s'il n'y a pas quelques traces de virus et bactérie on en trouve obligatoirement donc on exonère l'insecticide ou autre toxique.....

Au congres national de Clermont Ferrand j'ai fait une comparaison très appréciée : je meurs en peine rue d'une crise cardiaque on fait tout un stocks d'analyses et on vas trouver des virus, des bactéries pathogènes etc... nous en véhiculons tous sans qu'ils soient dangereux mais leurs présence permet de dire que ma mort n'est pas due à une crise cardiaque mais multifactorielle.

Impensable quand on sait que cet argument est véhiculé par les vétérinaires (leurs gros clients sont des agriculteurs...) mais aussi par la justice sous la pressions d'avocats et de moyen totalement disproportionnés aux nôtres.....

La ^hoto avec les abeilles mortes viens du très bon article de Sciences et Avenir : http://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/pollution/etats-unis-des-millions-d-abeilles-mortes-apres-l-epandage-d-insecticide-anti-zika_102512

 

Un point de vue, je pense objectif.
Un point de vue, je pense objectif.
Un point de vue, je pense objectif.

knockaert 28/03/2017 13:22

Bonjour
Une conférence par des vétos ne veut pas dire tous les vétos
De plus bien que sur ordonnance, 90 % des produits ( qui ne devraient pas entrer dans la ruche type apivar -amitraz insecticide DANS la ruche !! ) varroa sont vendus hors cabinets vétos . Certains vétos font sûrement des ordonnances ( vétos de groupement donc salariés ) mais certains pharmaciens, grossistes,etc vendent sans ordonnance ( et pas que pour les produits d'abeilles )
Les effets sur les abeilles des pesticides, insecticides ( vermifuges chevaux et bovins ) répulsif etc car les gens veulent de la nature mais dès qu'une bête fait bzzz à leur oreille ils sortent le flytox , donc ces produits sont très délétères sur les abeilles domestiques ET sauvages ( souvent oubliées ces pauvres osmies et autres )
Pour moi le multifactoriel signifie surtout impuissance et non remise en cause
Un organisme ( comme une ruche ) s'il est faible ne sait pas résister aux agressions
Et même le fait de le complémenter, traiter les parasites etc etc n'arrangera pas le problème de fond si l'organisme n'a pas repris le dessus et si on continue à le surexploiter ( voir la catastrophe des vaches en bâtiment )
Dommage qu'on ne puisse faire su shiah tsu sur les abeilles
Mais les professionnels , et les amateurs,ne sont pas non plus prêts à changer leurs pratiques. On m'a ri au nez Samedi ,lors d'une formation avec un apiculteur pro, à mon club d'apiculture , quand je disais que je faisais 4/5 kg de miel avec mes ruches alors qu'ils sont tous , avec soit disant une sensibilité écolo, à comparer leur rendement et c'est celui qui aura la plus grosse, comme avec leur voiture ...
Mais je n'aime pas les amalgames d'où mon courroux (coucou ... ) C'est bon je suis calmé et d'accord avec vous en fait Bonne journée

jeym1 28/03/2017 00:00

Bonjour Sebastien,
Si je me suis permis de faire cette remarque sur les vétos c'est premièrement parce que les produits utilisés pour lutter contre le varroa apistan apivar par exemple ne sont délivrés que sur ordonnance et que je sache c'est bien les vétos qui font les ordonnances qui sont ou devraient être individuelles et ne devraient normalement être délivrées qu'avec une visite du rucher......
Je n'ai jamais dit que les vétos vendaient les produits.
Deuxièmement à une conférence dans un lycée agricole à laquelle je participais, conférence faites par des vétos sur les effets de certains insecticides sur le bousier a plusieurs reprises alors que je posais des questions sur les pesticides et les effets sur l'abeille j'ai toujours reçu la même réponse : multifactorielle pour les pertes de colonies.
Ce que vous refusez de voir c'est que toute mort si on veut faire des analyses poussées peut être qualifiée de multifactorielle tant est grand le nombre de germes que nous portons sur nous. Cela permet d'introduire un doute qui trop souvent permet d'éluder la responsabilité de certains facteurs.
Les vétos apiculteurs ne sont pas si nombreux que ça, vous le savez très bien. Cela est apparu avec la mise en place des nouveaux TSA (Techniciens Sanitaires Apicoles sous responsabilité d'un véto) en remplacement des ASA (Agents Sanitaires Apicole qui étaient sous tutelle de la DDPP ex DSV Direction de Services Vétérinaires).
Je différencie l’effondrement des colonies et les intoxications et je reste très prudent sur l'éffondrement des colonies.
De ce point de vue votre expertise m'intéresse grandement, si vous voulez bien poursuivre nos échanges. Votre avis m'intéresse grandement car je vais essayer de trouver le temps de rédiger un article sur la perte de colonies par effondrement. J'en profiterai pour expliquer, aux nouveaux apiculteurs, ce qui peut être, pour moi, considéré comme un effondrement. J'espère que votre connaissance à la fois des pathologies de l'abeille et votre expérience d'apiculteur nous sera profitable.

sebastien knockaert 27/03/2017 20:50

Véhiculé par les vétérinaires ??? Vous dites n'importe quoi Les clients agriculteurs des vétérinaires ne sont pas leurs clients pour les produits phytosanitaires. Enormément de vétérinaires sont apiculteurs ou impliqués dans l'apiculture comme moi. Et nous n'avons pas d'actions mosanto ( enfin bayer ) et les 90 % des produits de traitement de la ruche sont vendus hors circuit vétérinaire. Je pense pour ma part que l'effondrement,des colonies sont du aux pesticides bien entendu, à la surexploitation des abeilles ( c'est pour ça que je me suis mis à la ruche kenyanne ) , au non respect de la genetique donc oui mutlifactoriel